Mon histoire rp sur officiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon histoire rp sur officiel

Message par Altharax le Sam 9 Mai - 15:13

Tharkan est né à Karanos.

Son père Thark, était un puissant gardien des lieux.
(malheureusement, il est mort durant la 3ème guerre, en défendant la retraite de son régiment)

Sa mère, la douce et belle Kan, s'occupa de sa famille, grace à l'aide de son entourage et grace à la Lumière.


Tharkan est donc le 1er né
il reve et vit sous la tutele des souvenirs glorieux de son père.
il a 3 autres freres...
(une famille de braves...)

Il fut baigné par les paroles de sa mère et sut très tot qu'il serait pretre...
Pretre de la lumière
Defenceur de la foie et de l'alliance...

Il cotoya beaucoup d'étrangers dans son enfance, dans son ami intime, un gnome nommé Glaaw.

Mais la personne qui l'influença le plus, sans compté l'ombre de son père, ce fut son oncle "Machin" un Prospecteur...

Il lui raconta toutes les merveilles du monde
Lui apprit le "cuisine du monde", le gout de la pèche et de la bonne bière...

Quand son bon et glorieux roi lança sa campagne de prospection, Tharkan "perdit" son oncle...

Mais il savait qu'un jour, il le retrouverait...

Il voyagea, jusqu'à la capitale humaine, à la grande cathédrale, pour progresser dans sa voie et apprendre à maitriser les plantes...
(qu'il affectionne tout particulièrement... car ses cheveux sont comme lui, ils ont besoin des plantes...).

Il laissa donc son doux foyer, sa chere et tendre mere et ses trois petits freres...
Il passe de temps en temps, mais son coeur est désormais ailleurs...

les merveilles du monde dépacent son imagination
les dires de son oncles se révèlent éxactes et sa soif de connaissance est sans limite...

mêmes les autres races de l'alliance, qu'il meprisait commence à l'émerveiller...

Dans son périple, Tharkan a rejoint un groupe hétéroclite de "voyageurs", partageant sa soif de liberté et d'aventures :
"les fils du dragon"

Il évolut parmis eux, partageant leur savoir, s'entraidant dans de multiples quetes...
chacun respectant le passé des autres...

Mais tous peuvent lire dans ses yeux...

Oui, Tharkan retrouvera son oncle
il apportera la vérité à son roi
et son nom sera inscrit sur les tables dans la grande forge, à coté de son père...

________________________________________

Tharkan avait évolué…
En maturité et en puissance.

Il était devenu un digne prêtre de la lumière, loyal serviteur du bon roi Magni.


Grâce à sa guilde (le groupe d’aventuriers qui l’avait recueilli) « Les Fils du Dragon », il avait découvert le monde.

Accomplir des exploits était devenu son quotidien : Libérer des places, rendre la justice, aider la sainte mission des explorateurs (tout en cherchant son oncle…).

Ses pouvoirs spirituels augmentaient, il commençait à maitriser ses métiers, reconnaitre et cueillir les plantes et concocter des potions. De plus, avait accumulé un véritable équipement d’aventurier.


Mais un moment, dans sa rude vie de nain, il connu la lassitude.
Le fléau avait réapparu, et sa condition de prêtre de la lumière lui pesait.


C’est alors que la guilde se réuni.
C’était la 1er réunion de ses compagnons que Tharkan vivait.
Certes, il les entendait régulièrement parler et conter leurs expériences au Pic, mais jamais il n’avait participé à une telle réunion.

Lors de la réunion, une décision fut prise : Aller nettoyer le monastère !

Une partie des compagnons se réunie, et partie sans explication.
Il n’y avait aucun doute, leur regard était grave et Tharkan était convié…

Que pouvait-il faire, si inexpérimenté, mêlé à tous ces foudres de guerre et de justice…
Ils avaient tous le regard grave et les yeux qui brillés quand ils le regardaient…
Mais pourquoi ?


La morale m’interdit de narrer ici ce qui se passa au Monastère, tant le combat fut rude (et surtout expéditif).


A la fin du combat, les « Fils » se réunirent et se placèrent autour de Tharkan…
Etait ce un rite initiatique ?

Tharkan entendit une voie.
Il était tellement impressionné de ce qu’il venait de vivre qu’il ne sut qui lui parlait…

« C’est pour toi Tharkan, il est temps… »
/jamais il n’oubliera cette voie, ces frères étaient là, avec lui, comme immobiles et flottant dans les aires/

Tharkan se rendit compte qu’il avait un parchemin dans la main…
Un parchemin avec le sceau d’une ferme à côté d’IR.
« C’est le moment, il est temps. C’est à grand pas qu’il t’attend »


Une énigme ?


Tharkan ne se rappela plus du trajet, il ne se rappel que du moment où il le vu…


Un fier Bélier, la monture des fiers nains…
C’était la devise de son père...


Un nain s’approcha de lui, Tharkan était comme dans un rêve.
L’autre prit le parchemin, fit un signe de tête et ouvrit l’enclos…


Tharkan n’avait toujours pas quitté le magnifique bélier blanc.
Instinctivement, comme commandé par une grace divine, ce dernier sortie de l’enclos et se posta devant le petit pretre.


« Aldebaran »
« Aldebaran »
« Aldebaran »
« ALDEBARAN »

Comme dans ses derniers rêves, il comprit enfin…


Il caressa le bélier et lui murmura son nom…
« Aldebaran, bienvenue à moi Aldebaran… »


Des cris le sortirent de sa torpeur.
« Bienvenue à nous Aldebaran, bienvenue chez les Fils du Dragon !!!!! »


Tous ses compagnons d’arme étaient là…
Il comprit que tout venait d’eux !
Que son destin et que celui d’Aldebaran étaient liés, mais grâce aux « Fils du Dragon »

Il comprit la force et la magie de sa guilde…

________________________________________

Tharkan saignait…
Il était épuisé et avait du mal à reprendre sa respiration.
Tout était allé très vite depuis…
Depuis quoi déjà ? Il lui fallut un moment pour s’en rappeler.

Depuis l’arrivée d’Aldebaran, tout s’était accéléré…
Tharkan commençait à avoir une vue de son monde et de son histoire…


Uldaman et ses mystères
La ligue des explorateurs l’avait envoyé enquêter là-bas sur les mythes de cet endroit.
Il y avait combattu de sombres créatures et élucidé les secrets d’un collier…
Mais par-dessus tout, il avait, avec ses compagnons d’armes, fait une découverte digne de figurer dans les tablettes de l’historien d’Ironforge…
Uldaman serait une des première place des 1er nains…
Et ce qui avait emballé Tharkan, c’est qu’il avait retrouvé la trace de son oncle…
Il le savait, s’il continuait à chercher, il le retrouverait…


Ses missions au sein de la guilde se multipliaient, en même temps que ses pouvoirs grandissaient.
Il fit la connaissance des compagnons d’armes de ses « Hauts Frères » : « Les affranchis ».
Tous venaient d’autres factions d’aventuriers, mais combinaient leurs forces et leurs ressources pour combattre le mal…


Grâce à ces nouveaux compagnons, il put percer le mystère du Temple…
Tharkan se souvient très bien maintenant, un frisson parcouru tout son corps…
Au fin fond du Marais des Chagrin, un temple était là…
Il découvrit que ce temple avait été le refuge d’elfes…
Mais différent des Elfes qu’il côtoyait ou de ceux de Darnassus… Des « Elfes de Sang »…

Sa vision du monde et de son histoire se matérialisaient…
Durant d’autres missions en Féralas ou à Gangrebois, il prit connaissance de l’existance de Factions…
Des corporations d’individus de toutes races unissant leurs forces pour un but commun…
Cela ressemblait un peu à des guildes, mais avaient des organisations et des origines « ancestrales »…

C’est à ce moment que Tharkan pris conscience de l’histoire de son peuple…
D’autres clans de nains existaient.
Tout en continuant ses recherches pour la ligue des explorateurs, il côtoya ses cousins en Hinterland et dans les Steppes…
Il avait du mal à regarder en face ses « Hauts Frères » quand ils revenaient du Pik de Blackrok, car il savait, maintenant, que c’était à cause des anciennes guerres de clans de sa race que Ragnaros avait refait son apparition.


Tharkan sortit de ses rêveries, il entendit Wcoyo prononcer son nom…
Il était là, devant lui, en train de le secouer.
Lui aussi saignait…
Pourquoi était-il là ?


Ses compagnons… Sa guilde… « Les affranchis »…
Tharkan pensait être préparé à cela…
Mais ce que l’on vous apprend à la Cathédrale de Stormwing est loin d’être suffisant…


Est-ce que c’était à Tanaris ? Dans la ville neutre de Gadgetzan ? que tout c’était précipitait ?
Il se rappel maintenant de la citadelle de Zull’Farak, infestée de Troll démoniaques et autres créatures… La libération des prisonniers et cette horrible créature marine…
La aussi, ses compagnons étaient là, avec lui… toujours…
Même Lilline, la jeune démoniste, qu’il voyait de moins en moins (elle aussi devait suivre son chemin…).

Non, Maraudon peut être ?
Indomptable, un fier voleur de sa guilde l’avait emmené en ce lieu avec deux de ses acolytes…
La gangrène et la corruption de la nature régnaient en ce lieu.
Au fin fond de Désolace, cette place ne lui avait pas encore livré tous ses secrets…


Mais que de souvenirs, de sombres souvenirs…
Pourquoi vivre ainsi ?
Pourquoi tout le temps se battre ?


Il ouvrit les yeux, un effet magique venait de parcourir son corps…
Wcoyo était en train de le soigner…
Mais Tharkan n’arrivait toujours pas à sortir de sa torpeur…

Oui, pourquoi lutter ?


Puis il se rappela de son amour de son foyer.
La fière ville de Kharanos…
Puis, il se rappela de toutes les personnes qu’il avait aidées de par le monde, pour repousser toujours un peu plus le mal.
avatar
Altharax
Padawan
Padawan

Nombre de messages : 131
Age : 20
Localisation : Euh .... Trouve moi
Date d'inscription : 08/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum